Informatie

La Grande nation

Henk Wesseling
Omvang
96 p.
Druk
2
Verschenen
04-11-14
Fonds
BB - Nederlandse non-fictie


L’historien néerlandais Henri Wesseling est surtout connu en France en sa qualité de spécialiste de l’histoire d’outre-mer. Ses recherches dans ce domaine ont abouti à deux ouvrages principaux: Le partage de l’Afrique, 1880-1914 (Gallimard 1991) et Les empires coloniaux européens, 1815-1919 (Gallimard 2009). On peut ajouter à ces ouvrages un recueil d’articles récemment paru sous le titre Colonialisme, impérialisme, décolonisation
( L’Harmattan 2013).

En outre Henri Wesseling jouit aux Pays-Bas d’une réputation de spécialiste de l’histoire de France. Depuis sa thèse de doctorat, soutenue en 1969 et publiée sous le titre Soldat et guerrier. Les opinions françaises sur l’armée et sur la guerre, 1905-1914, ont paru deux livres de sa main: La France en guerre, 1870-1962 (2006) et L’Homme qui a dit non. Charles de Gaulle, 1890-1970 (2012) ainsi que de nombreux articles sur l’histoire de la France contemporaine.

Les articles réunis maintenant témoignent également des connaissances de l’histoire, de la politique et de la civilisation françaises de l’auteur. Après une introduction
expliquant l’origine de son intérêt pour la France – et de sa francophilie – suivent des contributions sur l’histoire des relations franco-néerlandaises, l’état actuel du sentiment
national dans les deux pays, la curieuse et récente habitude française de légiférer sur la vérité historique et deux articles sur le général de Gaulle. La dernière contribution
porte sur l’allocution prononcée à l’occasion de la visite d’État du président Chirac aux Pays-Bas en 2000.